vendredi 6 septembre 2013

Apprendre

Apprendre
 ce que je ne sais pas, ce qui me manque, ce que je suis venue chercher en formation.

Désapprendre
 ce que j'ai appris, ce que je crois savoir faire, ce que je fais peut-être mal.

Apprendre comme si je n'avais pas appris,
faire comme si, comme si je ne savais rien, comme si tout était nouveau.


Une semaine s'est écoulée. J'imaginais trouver des difficultés à certains endroits, et je les ai trouvées à d'autres. On se fait une idée de quelque chose, et on découvre autre chose. Il faut réajuster. Gymnastique de l'esprit.
Je dois me débarrasser de mes certitudes, et ce n'est pas aussi simple que ce que je croyais. Parfois, il faut juste savoir se taire. C'est difficile mais pas impossible.
J'écoute. J'observe. J'enregistre. Je note. Je réfléchis. Parfois je bloque.
Allez, un an, ça va passer vite! Et puis zut, c'est pas comme si je faisais médecine hein, faut que j'arrête de me faire des noeuds au cerveau pour des choses toutes simples!
Allez zou, dodo, profitons du week-end et des enfants, et à lundi pour de nouvelles aventures!

2 commentaires:

  1. C'est quand même terriblement courageux de retourner à l'école pour apprendre un nouveau-même-si-pas-si-complètement-inconnu métier. Et ça doit pas être facile, même en sachant que ça vaut le coup...
    Chapeau, et bon courage pour la suite, et plein de bisous et de pensées d'encouragement!

    RépondreSupprimer
  2. Vivement lundi ;) ! Merci pour le partage ! ça va aller, hein ? :)
    Krys

    RépondreSupprimer